Centrale nucléaire du Blayais

De Wiki Energeek
Aller à : navigation, rechercher

La centrale nucléaire du Blayais est un centre nucléaire de production d’électricité (CNPE) situé non loin de la ville de Blaye, au cœur du marais du Blayais, dans la commune de Braud-et-Saint-Louis (Gironde), en bord de Gironde, entre Bordeaux (45 km en amont) et Royan (50 km en aval). En service depuis 1981, elle est gérée par Électricité de France et produit de l'électricité qui est injectée dans le réseau électrique français. Elle est refroidie par l'eau de l'estuaire de la Gironde qui est pompée via des canalisations sous-marines.

Présentation[modifier]

Elle dispose de quatre réacteurs nucléaires de technologie REP (réacteurs à eau sous pression) de 900 MWe chacun, mis en service de 1981 à 1983.

Il est possible de visiter gratuitement le Centre d'Information du Public, situé à l'entrée de la centrale, pour tout savoir sur les enjeux énergétiques d'aujourd'hui, les différents modes de production d'électricité et les aspects environnementaux. On peut y trouver une scénographie pédagogique, des expositions thématiques et de la documentation.

1 200 salariés EDF et 250 prestataires permanents travaillent dans la centrale nucléaire du Blayais.

Ses quatre réacteurs produisent environ 27 TWh par an et répondent à 6,15 % de la consommation française ainsi que 1,2 fois des besoins en électricité de la région Aquitaine. Depuis sa mise en service, la centrale nucléaire du Blayais a produit 674 milliards de kilowattheures. En 2011, elle a produit 25,9 milliards de kWh.

Caractéristiques des réacteurs[modifier]

Les 4 réacteurs de la centrale nucléaire du Blayais sont issus du palier CP1 (contrat-programme 1). Ils peuvent fournir une puissance thermique brute de 2785 Mégawatts, convertie par une génératrice en 951 mégawatt électrique. En raison des pertes liées à l'autoconsommation des réacteurs, ils peuvent délivrer chacun 910 mégawatts sur le réseau en pleine puissance. Ils ont été construits par Framatome et sont exploités par EDF.

Les caractéristiques détaillées de chaque réacteur sont les suivantes.

Nom du
réacteur
Début
constr.
Raccord
au réseau
Mise en
service
comm.
Autorisation
MOX
visite
décennale
Blayais-1 janv. 1977 juin 1981 déc. 1981 1998 2012
Blayais-2 janv. 1977 juil. 1982 fév. 1983 1995 2011
Blayais-3 avril 1978 août 1983 nov. 1983 non 2014
Blayais-4 avril 1978 mai 1983 oct. 1983 non 2015

Sûreté nucléaire[modifier]

Dans son rapport annuel 2007, l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) considère globalement satisfaisante la sûreté nucléaire de la centrale du Blayais. L'ASN constate particulièrement que l'organisation mise en place pour la gestion des situations d'urgence apparaît robuste mais que le site doit faire preuve de plus de rigueur dans la préparation des interventions. Depuis Mai 2013, la totalité des réacteurs de la centrale peuvent utiliser le combustible Mox.

Sources[modifier]