Centrale thermique d'Aramon

De Wiki Energeek
Aller à : navigation, rechercher

La centrale thermique d'Aramon, dans le département du Gard, en région Languedoc-Roussillon, en France, était une centrale thermique avec une puissance totale de 1400 MW électriques.

Présentation[modifier]

Elle comptait deux unités de production, fonctionnant au fioul lourd à très basse teneur en soufre et pouvait produire une puissance totale de 1 400 Mégawatts.

Elle employait en mai 2015 109 salariés EDF ainsi qu'une trentaine de salariés permanents d'entreprises prestataires et 100 entreprises locales pour sa maintenance.

Historique[modifier]

La centrale thermique d'Aramon est mise en service en 1977 par EDF, à proximité du Rhône. En 2005, EDF lance un programme de modernisation de son parc thermique et entame des travaux dans la centrale. Un an plus tôt, la centrale obtenait la certification ISO 14001, en juin 2004. Un certificat renouvelé en juin 2014.

Le 19 janvier 2012, Christine Lécuyer prend la direction de la centrale de production EDF d'Aramon.

La centrale, très peu utilisée (moins de 200 heures d'utilisation en 2015), a été fermée en avril 2016.

Partenariats[modifier]

Depuis 2005, la centrale permet chaque année dans le cadre du Téléthon à ses employés de convertir des heures de récupération non utilisées en euros afin d'en faire don à l'Association française contre les myopathies (AFM).

La centrale accueille également le Fil de l’Énergie, un parcours cyclistes organisé par EDF pour récolter des dons.

Le 20 janvier 2015, la centrale accueille les bénévoles de l'Association les bébés du cœur de Nîmes dont le but est de récolter des dons pour les familles démunies de la ville.

Sources[modifier]